Nine Spirit
   

Projets

   
 
 
     
 



OMAX AT LOMAX

Un nouveau projet qui marque la volonté des musiciens de la Compagnie Nine Spirit d’oeuvrer à la fois dans le champs de l’acoustique que des nouvelles technologies, dans un esprit “Sun Rà¢â€ o๠les racines populaires de la musique afro-américaines (Jazz-Blues-Folk), les musiques actuelles amplifiées (Rock, Pop) et les expérimentations électroacoustiques co-existent et se nourrissent. Né de longues journées musicales sur les plateaux de Haute Provence, la Compagnie Nine Spirit propose un imaginaire onirique et ludique, qui saura, n’en doutons pas, profiter allègrement de la présence d’OMax !

La performance de “OMax at Lomax†s’articule autour de la rencontre indispensable entre dynamique orale des musiques populaires et créativité des recherches des domaines improvisées et savants. “OMax at Lomax†stipule donc la nécessité d’une confrontation d’un répertoire patrimonial et mémoriel et la création de composition originale et d’élément d’expérimentation. C’est un parcours géographique, onirique et original qui est donc proposé, des racines folkloriques de l’improvisation populaire à la vivacité innovatrice d’un logiciel musicien.

Chaque musicien est à la fois instrumentiste et expérimentateur :

  • Thomas WEIRICH, guitariste électrique et acoustique, construit et manipule sa propre lutherie
    électrique et électronique : Platines avec vinyles customisés, claviers “home made†, objets
    sonores de trafic sur la guitare et sur la diffusion
  • Simon SIEGER, clavieriste et tromboniste, manipule flà »tes, percussions, effets vocaux, et objets
    électroniques “home madeâ€
  • Pierre FENICHEL, contrebassiste, utilise MAX MSP sur Mac pour de la synthèse sonore et de la
    construction électroacoustique.
  • Jean-Luc DI FRAYA, batterie et voix, utilise différentes boites à rythmes et pédales sonores
    vocales dans une direction expérimentale urbaine.
  • Paul ELWOOD, banjoiste “5 cordes†, utilise les logiciels de synthèse sur Mac pour la programmation sonore.

Seul Benjamin LEVY et Raphaël IMBERT restent en quelque sorte dans leur domaine, mais pour fonctionner en binà´me : Raphaël Imbert improvise et compose, Benjamin Lévy pilote OMax qui récupère et rejoue les propositions musicales, créant plusieurs “miroirs†improvisateurs totalement autonomes et originaux.


 
 
Casting


Pierre Fenichel
contrebasse


Raphaël Imbert
Direction artistique


Jean-Luc Difraya
Percussionniste, chanteur


Simon Sieger
tromboniste, pianiste


Thomas Weirich
guitariste









 






  • separateur
  • Presse
  • separateur
  • Crédits
  • separateur